Réflexions sur la sécurité routière

Page 1 of 3 1, 2, 3  Next

View previous topic View next topic Go down

quelle est, selon vous, la limitation de vitesse la plus adaptée sur autoroute ?

10% 10% 
[ 8 ]
4% 4% 
[ 3 ]
46% 46% 
[ 39 ]
40% 40% 
[ 34 ]
 
Total Votes : 84

Réflexions sur la sécurité routière

Post by symba on 11/2/2010, 15:10

Nota: toutes les informations ci-après sont tirées du site de la Ligue de Défense des Conducteurs; Je vous invite chaleureusement à visiter nombreux leur site, et à les soutenir dans leur action: ils travaillent pour nous! (En plus c'est déductible de vos impôts Very Happy ) >>>> http://www.liguedesconducteurs.org/

La vitesse maxi sur autoroute
La vitesse maxi va passer à 150 km/h sur 2000 des 6000 km que comprend le réseau autoroutier Italien. 150 km/h sur autoroute : l'Italie montre la voie

Il sera désormais possible de rouler à 150 km/h sur les autoroutes italiennes : une proposition de loi visant à augmenter la vitesse maximale autorisée sur autoroute vient en effet de recevoir l'accord du ministre italien de l'équipement et des transports.

Après l'Allemagne, où il n'existe aucun plafond, sauf sur les sections dangereuses, et où cette absence de limitation n'engendre pas de mortalité supplémentaire, l'Italie est donc le deuxième pays européen à avoir une vitesse maximale sur autoroute supérieure à 130.

Cette mesure tranche avec les expérimentations de limitation à 110 km/h actuellement en cours sur plusieurs autoroutes françaises… Et surtout, elle contredit la rengaine selon laquelle "une augmentation de la vitesse moyenne de 1 km/h entraînerait une hausse de 4% des accidents" : cette affirmation, que le ministère chargé de la sécurité routière reprend en boucle à chaque publication mensuelle des chiffres de la mortalité sur les routes, résulte en réalité d'une étude suédoise, vieille de plus de 25 ans, qui n'a jamais été ni prouvée, ni réactualisée.

En France, une proposition de loi visant à porter la vitesse maximale sur autoroute à 150 km/h sur autoroute avait été déposée en 2003 par le député UMP et actuel Ministre de l'industrie Christian Estrosi. Le député arguait alors que "les règles de limitation de vitesse devaient prendre en compte la qualité du réseau routier et le renforcement de la sécurité des véhicules". On ne saurait mieux dire.
(sources: http://www.liguedesconducteurs.org) <<<< site à visiter sans faute ! bounce

Et vous les Coyotes, qu'en pensez-vous? Question


Last edited by symba on 14/2/2010, 16:29; edited 4 times in total
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Réflexions sur la sécurité routière... Suite

Post by symba on 11/2/2010, 15:17

Vers la disparition des panneaux d'annonce des radars ?
Préoccupé par la baisse de rentabilité des radars fixes, le député Hervé Mariton préconise à la fois leur augmentation… et la suppression des panneaux qui les annoncent !

Pour ceux qui doutaient encore de l'objectif financier du système des radars, le député Hervé Mariton a levé tout doute en s'inquiétant très officiellement, dans un rapport sur les amendes radars et le financement de la politique de sécurité routière, d'une "baisse du rendement unitaire des radars".

Ce rapport a ainsi le mérite d'être clair sur la vocation première des radars : c'est ni plus ni moins un impôt… dont il faut assurer la rentabilité ! Hervé Mariton, qui qualifie la situation de "préoccupante", juge ainsi qu'"une efficacité accrue et une extension du parc de radars sont indispensables".

On aurait (naïvement) pu croire que le Gouvernement se réjouirait de cette baisse de rentabilité des radars, qui prouve que les Français ont déjà beaucoup limité leur vitesse. Il n'en est rien : un bon radar ne doit pas seulement nous faire ralentir... Il doit avant tout rapporter de l'argent !

Pour ce faire, Hervé Mariton préconise une série de mesures qui s'inscrivent toutes dans le sens d'une répression toujours plus sévère : augmentation du parc des radars mobiles, renforcement de l'équipement des forces de police et de gendarmerie en radars embarqués de 3ème génération, et enfin, et c'est à la fois le plus inquiétant et le plus écoeurant, suppression des panneaux d'annonce des radars, qui seraient remplacés par "une annonce du type portion de route de 10 km avec radar" !

Avec l'annonce d'une multiplication par deux du nombre des radars fixes sur les routes d'ici 2012, existera-t-il encore des portions de route sans radar ? Rolling Eyes
(source www.liguedesconducteurs.org)


Last edited by symba on 12/2/2010, 16:35; edited 1 time in total
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

PV : Gendarmes et CRS obligés de faire du chiffre

Post by symba on 11/2/2010, 15:20

Faire rentrer l'argent ! Voilà la consigne donnée aux forces de l'ordre censées assurer une mission de "sécurité routière". Gendarmes et CRS sortent de leur réserve.

Depuis plusieurs mois, sous couvert de l'anonymat, quelques gendarmes disent leur écœurement face aux consignes qu'ils reçoivent, oralement, de leur hiérarchie : il faut "faire du chiffre".

On découvre ainsi qu'ils doivent respecter des quotas en matière de PV : chaque mois, ils doivent réaliser des objectifs minimaux, comme n'importe quel commercial : tant de PV pour absence de ceinture, tant d'amendes pour utilisation du téléphone au volant, tant de PV pour excès de vitesse,…

Aujourd'hui, des CRS en colère témoignent à visage découvert. "On nous relève car nous ne verbalisons pas assez" explique Michel Nowaski, délégué national du syndicat Unité police pour les motards de la CRS (journal L'Essor savoyard, édition du 3 septembre 2009). Et de préciser, par exemple : "on nous demande verbalement de nous positionner dans les zones qui ramènent le plus de chiffre".

Ce CRS constate une diminution du nombre d'infractions (- 30 % sur les radars fixes, -50 % sur les infractions dues au téléphone) et conclut très logiquement : "on ne peut pas dire aux gens d'être plus prudents et aux policiers de verbaliser davantage !"

C'est pourtant précisément le tour qu'a pris la politique de "sécurité routière". Avant, on verbalisait pour sanctionner un comportement dangereux. Maintenant, on verbalise à tour de bras, pour remplir les caisses de l'Etat.

C'est ainsi qu'on voit fleurir, au-delà du harcèlement des conducteurs par la multiplication des radars, les amendes pour des motifs totalement aberrants tels que l'absence de signature sur la carte verte d'assurance ou le port de lentilles à la place des lunettes prévues sur le permis de conduire : PV de 90€ et 3 points de permis.
(source: www.liguedesconducteurs.org)
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Le tout répressif n'est pas la solution !

Post by symba on 11/2/2010, 15:26

D'autres pays obtiennent de meilleurs résultats que la France en adoptant pourtant une législation plus clémente.

Le Conseil européen de la sécurité des transports a récemment publié le classement des pays européens en fonction de la mortalité sur les routes.

Si la France se démarque de ses voisins par ses progrès réalisés en la matière entre 2001 et 2008, 11 pays restent cependant encore devant elle au classement de la mortalité par millions d'habitants. Or, la législation adoptée par ces pays est souvent moins sévère que la politique de répression routière appliquée en France depuis quelques années.

On observe par exemple que l'Allemagne, où la vitesse n'est pas limitée sur autoroute et où le retrait de points ne s'applique qu'à partir d'un excès de vitesse de 20 km/h, se classe 7ème avec 54 morts par millions d'habitants contre 69 en France.

13ème avec 72 morts par millions d'habitants et 1ère au niveau des progrès réalisés au cours des 7 dernières années, le Luxembourg a lui aussi mis en place un système sachant faire la distinction entre une légère entorse au règlement et une infraction plus significative. Le retrait de points n'y est donc pas systématique : pas de retrait de points lorsque l'excès de vitesse est inférieur à 15 km/h. Mieux, le Luxembourg fait la différence entre un excès de vitesse en agglomération (qui est sanctionné d'un retrait de points lorsqu'il dépasse 15 km/h) et un retrait de point sur autoroute (qui n'est sanctionné d'un retrait de points qu'à partir de 25 km/h).

11ème avec 68 morts par millions d'habitants et 4ème au niveau des progrès réalisés au cours des 7 dernières années, l'Espagne se distingue quant à elle par la mise en place d'un système alliant intelligemment la carotte et le bâton. La restauration du capital de points des conducteurs y est ainsi plus rapide qu'en France (il faut seulement attendre 2 ans sans infraction pour restaurer son capital de points contre un délai de 3 ans en France), un aménagement des sanctions a été instauré pour les conducteurs professionnels et un bonus de 2 points est même accordé aux conducteurs n'ayant pas commis d'infraction pendant 2 ans.

Autant d'exemples qui démontrent qu'il n'est pas absolument indispensable de mettre en place une législation "bête et méchante" pour obtenir des résultats en matière de sécurité routière. La mise en place d'une politique de prévention et de responsabilisation des conducteurs permet d'obtenir des résultats comparables, voire meilleurs que les nôtres.
(source: www.liguedesconducteurs.org)
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

"Chut, il ne faut pas le dire…" Les chiffres que l'on vous cache !

Post by symba on 11/2/2010, 15:38

La présentation des statistiques de la sécurité routière évolue chaque année en fonction des chiffres qui dérangent… Plusieurs statistiques sont maintenant savamment cachées.

Vous ne verrez plus les chiffres…
de la part des infractions pour excès de vitesse par rapport au nombre total d'infractions entraînant un retrait de points:
2003 2006 2008
Infractions pour excès de vitesse 46 %75 %80 %
Vous ne verrez plus les chiffres…
de la part des petits excès de vitesse par rapport au nombre total d'infractions entraînant un retrait de points:
2003 2006 2008
Part des petits excès de vitesse[br]
(- de 20 km/h) par rapport au nombre[br]
total d'infractions entraînant un retrait de points
4 %59%67%
Ces statistiques sont probablement celles que la Sécurité routière prend le plus grand soin de ne pas mettre en avant, car elles contredisent le discours du Gouvernement selon lequel "les pertes de permis ne résultent pas de la mise en place des radars". Or, 80 % des infractions entraînant un retrait de points sont des excès de vitesse et, plus grave encore, 67 % des infractions entraînant un retrait de points sont des petits excès de vitesse !

La Sécurité routière préfère donc ne plus communiquer sur ces chiffres qui sont devenus complètement disproportionnés par rapport au réel impact de la vitesse en termes de mortalité sur les routes. Evil or Very Mad
(source: www.liguedesconducteurs.org)
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Le gouvernement échoue sur l'alcool… Il se venge sur la vitesse !

Post by symba on 11/2/2010, 15:42

Entre les causes de la mortalité sur les routes et les priorités de la répression, c'est le grand écart !

Près d'1 accident mortel sur 3 est du à l'alcool, qui reste de loin la première cause de mortalité sur les routes. On pourrait donc logiquement s'attendre à ce que l'effort des forces de polices soit massivement orienté vers la réduction de ces chiffres. Or, c'est loin d'être le cas… L'analyse des chiffres de la répression routière montre au contraire que la part des infractions liées à l'alcool est passée de 8 à seulement 3 % entre 2003 et 2006.

Dans le même temps, la part des infractions pour excès de vitesse est passée de 47 à 79 %, alors même qu'on ne constate une vitesse supérieure à la vitesse autorisée que dans 18,5 % des accidents mortels (sans pour autant que l'on puisse en déduire, et la nuance est fondamentale, que la vitesse est effectivement le facteur déterminant de ces accidents Rolling Eyes ).

Les excès de vitesse sont donc de plus en plus sanctionnés, tandis que l'alcool, 1ère cause de mortalité sur les routes, l'est de moins en moins… La politique de répression routière du gouvernement est de plus en plus éloignée des objectifs de réduction de la mortalité sur les routes.

Seulement voilà, les contrôles de l'alcoolémie se révèlent infiniment moins rentables que les contrôles pour excès de vitesse… Leur taux de dépistage reste en effet désespérément faible : seuls 2% des tests se révèlent positifs ! La lutte contre l'alcool au volant n'est donc pas seulement limitée, elle est aussi très inefficace… Un meilleur ciblage nécessiterait une augmentation des contrôles effectués la nuit et le week-end, mais cela coûterait également plus cher à l'Etat… alors que par comparaison, un contrôle de vitesse, c'est facile et ça marche à tous les coups ! Razz

Entre la réduction de la mortalité sur les routes et l'amélioration des finances de l'Etat, le gouvernement a donc clairement choisi! pirat Sous couvert de sécurité routière, le gouvernement mène une politique du chiffre. Un récent rapport parlementaire ne s'inquiétait-il d'ailleurs pas de la baisse de rentabilité financière des radars fixes ?

Ce choix politique est d'autant plus regrettable que l'ancien ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy avait largement fait campagne sur le thème d'une meilleure répartition des effectifs de police, en insistant sur sa volonté d'utiliser les policiers au bon endroit et au bon moment ! Les mauvais comptes de l'Etat ont malheureusement eu raison de ce louable objectif affiché de sécurité publique! tongue
(source: www.liguedesconducteurs.org)
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by symba on 11/2/2010, 16:01

Un petit complément...

% d'infractionsNombre de décès dus à ce facteur
Vitesse 80 %10 % *
Alcool 3 %30 %
.* La part des décès dus à la vitesse n'est pas connue avec précision. La Sécurité routière est simplement en mesure de dire qu'une vitesse excessive est constatée dans 18,5 % des accidents mortels, sans pour autant pouvoir en déduire que la vitesse est le facteur déterminant de l'ensemble de ces accidents.
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by Grognon on 11/2/2010, 16:06

Moi je suis forcément pour Wink
mais je ne me fais pas d'illusion, on est plutôt à une époque où on essaie de nous faire ralentir qu'accélérer Evil or Very Mad
Et ils ont trouvé l'argument "bonne conscience" idéal: quand vous roulez plus vite, vous polluez plus. Du coup, nos ministres, très au fait des choses de l'écologie, s'empressent d'être plus verts que verts.
Ce serait schizophrène de leur part de faire la chasse au CO2 des voitures tout en augmentant la vitesse sur autoroute des mêmes voitures (même s'ils n'en sont plus à une aberration près affraid )
avatar
Grognon
Team France
Team France

Messages : 20975
Date d'inscription : 2010-01-02
Localisation : Drôme
ID Coyote : Mini V2 554624

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by symba on 11/2/2010, 16:15

Allez, on en remet une petite couche... Razz
Chiffres de la sécurité routière : Ne tombez pas dans le panneau !
Accidents mortels dus à un excès de vitesse : comment le service de communication de la Sécurité routière manipule l'information.

"En 2008, 18,5 % des vies auraient pu être sauvées grâce au respect absolu de la limitation de vitesse". Qui lit rapidement ce rapport en conclut hâtivement que 18,5 % des accidents mortels sont dus à une vitesse excessive… Bingo ! Le service communication du Ministère de l'intérieur a réussi son opération de manipulation ! pig

Pour bien comprendre les chiffres que la sécurité routière nous annonce chaque mois, il faut en effet avoir à l'esprit que la très grande majorité des accidents ne sont pas dus à un seul facteur, mais à une accumulation de facteurs.

On peut par exemple constater à la fois un incident mécanique, une vitesse supérieure à la limite autorisée et une mauvaise protection des bas-côtés.

L'accident aurait-il pu être évité sans l'un ou l'autre de ces facteurs ? Probablement. Pour autant, aurait-il pu nécessairement être évité avec une vitesse moindre ? Rien ne permet de l'affirmer. C'est pourtant précisément ce que fait la Sécurité routière en concluant que "cet accident aurait pu être évité grâce au respect absolu de la vitesse" !

La responsabilité de la vitesse dans des accidents mortels est donc complètement surdimensionnée dans les statistiques, ou du moins par la présentation qui nous en est faite.
bom
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by thier95 on 11/2/2010, 16:37

on peut penser que lorsqu'ils auront épuisé les mesures destinées à augmenter le nb de verbalisations, ils en viendront malheureusement à interdire les avertisseurs de radars ... à moins que d'ici là ......

thier95
Eclaireur expert
Eclaireur expert

Messages : 808
Date d'inscription : 2009-12-15
Localisation : RP (95)

View user profile

Back to top Go down

Les radars sauveurs de vies, naissance d'un mythe

Post by symba on 11/2/2010, 16:46

Depuis dix ans, la diminution du nombre de tués sur les routes est en moyenne de 290 par an. Ce chiffre est le même, avant et après l'installation des radars.

La démonstration a l'air imparable. En 2003, année d'installation des radars automatiques en France, le nombre de tués sur les routes a baissé de 20,9 %. Du jamais vu ! Donc, les radars sauvent des vies. Donc, il faut en augmenter le nombre pour sauver de plus en plus de vies.

Pourtant, si l'on y regarde de plus près, rien n'est moins évident que le lien entre les radars et cette extraordinaire baisse de la mortalité sur les routes.

Il suffit déjà de rappeler que le premier radar a été mis en service le 31 octobre 2003, sur la N20 à La Ville-du-Bois dans l'Essonne, soit tout juste deux mois avant la fin de l'année. Difficile dès lors, d'imputer l'essentiel des vies épargnées en 2003 par rapport à 2002 à ces deux seuls mois.
Et, effectivement, l'essentiel de la baisse s'est concentrée sur les quatre premiers mois de 2003.

Beaucoup de Français ont le sentiment que la mortalité sur les routes diminue beaucoup plus rapidement depuis l'installation, et surtout depuis la multiplication, des radars. A voir…

La baisse du nombre de tués a été, en moyenne, de 6,4 % entre 1998 et 2003, le premier radar fixe ayant été, comme on l'a vu, installé fin octobre 2003. Elle n'a été que de 5,1 % en moyenne sur les cinq années qui ont vu l'explosion du nombre de radars.
Baisse de la mortalité sur les routes avant et après l'installation des radars:
AnnéesNombre de tués
19988437
19998029-6.4%
20007643en moyenne
20017720par an
20027242
Premier radar installé20035731
Octobre 2003
20045593
20055318-5.1%
20064709en moyenne
20074620par an
20084275
Même si on exclut des statistiques l'année 2003, en raison de son caractère exceptionnel, on observe encore que le nombre de morts entre 1998 et 2002 a diminué, en moyenne, de 299 par an, tandis que cette diminution est de 291 par an, en moyenne entre 2003 et 2008.

Ainsi, sur les dix dernières années, la diminution annuelle moyenne du nombre de tués sur les routes est identique avant et après l'installation des radars. Or, il ne faut pas oublier que le nombre de radars a littéralement explosé, passant de 70 fin 2003 à 2500 fin 2008 !

De quoi relativiser sérieusement l'efficacité des radars en termes de vies sauvées.
avatar
symba
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 160
Date d'inscription : 2010-01-15
Age : 56
Localisation : 78
ID Coyote : 1333345

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by florentd55 on 11/2/2010, 18:14

A force de vouloir nous faire gober leurs conneries ils vont finir par dire que les radars font ressusciter les gens
avatar
florentd55
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 321
Date d'inscription : 2009-12-12
Age : 28
Localisation : Bar-le-Duc (55)
ID Coyote : 328421

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by florentd55 on 11/2/2010, 18:16

Depuis le temps qu'ils nous le disent ils vont finir par le faire. Le truc c'est qu'avec ça les ventes d'avertisseurs de radars vont exploser, tant qu'ils ne trouveront rien pour les interdire comme en Suisse et en Allemagne
avatar
florentd55
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 321
Date d'inscription : 2009-12-12
Age : 28
Localisation : Bar-le-Duc (55)
ID Coyote : 328421

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by florentd55 on 11/2/2010, 18:22

Sur autoroute le mieux est le système allemand, pas de limitations de vitesse, les gens se régulent eux mêmes, si ca circule pas mal forcement ça roule moins vite, et sur certaines portions qui peuvent être plus dangereuses là ils mettent des limitations de vitesse. Et il faut rappeler qu'il y a moins de morts sur les routes en Allemagne qu'en France.
Bien sûr ce système ne verra jamais le jour en France, car les radars ne serviraient plus à rien sur autoroute, donc perte d'argent, et avec leur excuse bidon de l'écologie qu'ils nous sortent à toutes les sauces ça serait mal venu.
avatar
florentd55
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 321
Date d'inscription : 2009-12-12
Age : 28
Localisation : Bar-le-Duc (55)
ID Coyote : 328421

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by florentd55 on 11/2/2010, 18:26

Ca me fait penser au parking du boulot (à Saint Louis), un parking de ville, gratuit, sans aucune restriction pendant des années, et là ils ont decidé de limiter avec le disque, sauf qu'il y a très peu de panneaux pour le dire et ils ne sont pas très visibles et les bandes par terre ne sont pas bleues mais sont restées blanches comme avant. Du coup les gens s'y mettent comme avant sans réflechir, sauf que les flics passent plusieurs fois par jour et c'est très rentable. Honteux.
avatar
florentd55
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 321
Date d'inscription : 2009-12-12
Age : 28
Localisation : Bar-le-Duc (55)
ID Coyote : 328421

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by Meuh on 11/2/2010, 18:32

Ouais, mais là...c'est pas la Police Municipale qui encaisse ?
Dans l'absolu, je suis "pour" ce genre de choses (rendre des zones de parking limités dans le temps).

ça permet de faire évoluer les habitudes des gens (se déplacer moins en voiture, plus avec vélo/bus)...ça aide les boutiques du centre (les clients trouvent mieux du parking) et ça fait baisser la délinquance gratuite en faisant bouger les caisses qui stationnent sans avoir à payer un parking locatif.

c'est pas nouveau, les gens qui stationnent à des endroits pour économiser la location du parking de "leur" immeuble.
avatar
Meuh
Eclaireur expert
Eclaireur expert

Messages : 2699
Date d'inscription : 2009-08-04

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by juju540i on 11/2/2010, 18:51

C'est clair! Evil or Very Mad n'importe quoi Exclamation
avatar
juju540i
Eclaireur distrait
Eclaireur distrait

Messages : 43
Date d'inscription : 2010-01-22
Age : 38
Localisation : Var
ID Coyote : 363741

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by florentd55 on 11/2/2010, 19:17

Meuh wrote:Ouais, mais là...c'est pas la Police Municipale qui encaisse ?
Dans l'absolu, je suis "pour" ce genre de choses (rendre des zones de parking limités dans le temps).

ça permet de faire évoluer les habitudes des gens (se déplacer moins en voiture, plus avec vélo/bus)...ça aide les boutiques du centre (les clients trouvent mieux du parking) et ça fait baisser la délinquance gratuite en faisant bouger les caisses qui stationnent sans avoir à payer un parking locatif.

c'est pas nouveau, les gens qui stationnent à des endroits pour économiser la location du parking de "leur" immeuble.

Je suis d'accord mais il faudrait que ce soit signalé correctement, là c'est juste pour faire du chiffre, si on ne sait pas qu'il faut un disque c'est pas évident de le voir
avatar
florentd55
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 321
Date d'inscription : 2009-12-12
Age : 28
Localisation : Bar-le-Duc (55)
ID Coyote : 328421

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by abast on 11/2/2010, 19:20

aucune limitation comme en allemagne et c'est le bonheur
avatar
abast
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 268
Date d'inscription : 2009-11-20
Localisation : Alsace
ID Coyote : NC - 5072569

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by Meuh on 11/2/2010, 19:30

c'est clair que sans panneau...le PV ne sera pas légal...peut importe le marquage au sol, il doit être suivi d'un panneau indiquant les modalités de la zone couvert par la restriction.
avatar
Meuh
Eclaireur expert
Eclaireur expert

Messages : 2699
Date d'inscription : 2009-08-04

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by nikonix on 11/2/2010, 19:32

abast wrote:aucune limitation comme en allemagne et c'est le bonheur

ouais, mais on n'a pas le même parc automobile...donc des deltas de vitesses sont des fois beaucoup trop importants.

d'ailleurs l'autre jour j'ai doublé une 4L a un 200 bien frappé, j'ai cru qu'avec les remous elle allait finir par dessus le rail de droite...elle a tangué sévère!

lol!
avatar
nikonix
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 202
Date d'inscription : 2009-12-19
Localisation : La Rochelle
ID Coyote : 276110

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by florentd55 on 11/2/2010, 19:41

Meuh wrote:c'est clair que sans panneau...le PV ne sera pas légal...peut importe le marquage au sol, il doit être suivi d'un panneau indiquant les modalités de la zone couvert par la restriction.

C'est marqué mais ils sont trop petit, pas nombreux et pas très visibles
avatar
florentd55
Eclaireur efficace
Eclaireur efficace

Messages : 321
Date d'inscription : 2009-12-12
Age : 28
Localisation : Bar-le-Duc (55)
ID Coyote : 328421

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by Grandgourou on 11/2/2010, 20:16

Interressant Laughing

Grandgourou
Eclaireur attentif
Eclaireur attentif

Messages : 54
Date d'inscription : 2010-01-18
Age : 54
Localisation : Mormant 77
ID Coyote : 367855

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by Grandgourou on 11/2/2010, 20:19

+1

Grandgourou
Eclaireur attentif
Eclaireur attentif

Messages : 54
Date d'inscription : 2010-01-18
Age : 54
Localisation : Mormant 77
ID Coyote : 367855

View user profile

Back to top Go down

Re: Réflexions sur la sécurité routière

Post by juju540i on 11/2/2010, 21:18

Evil or Very Mad

Merci pour ces infos Wink
avatar
juju540i
Eclaireur distrait
Eclaireur distrait

Messages : 43
Date d'inscription : 2010-01-22
Age : 38
Localisation : Var
ID Coyote : 363741

View user profile

Back to top Go down

Page 1 of 3 1, 2, 3  Next

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum